La Bande à Chapelle

La troupe

brunochapelle

BRUNO CHAPELLE

Depuis « Le Théâtre de Bouvard » ce fils de viticulteur bourguignon a tracé sa route. Comédien, auteur, metteur en scène, directeur de théâtre, de troupe ou de festival, c’est un joyeux boulimique. Régulièrement sur scène depuis plus de 20 ans, on peut citer entre autres « Monsieur Chasse » et « Les menteurs » avec Laspales et Chevallier, « Une fille entre nous » d’Eric Assous, « Ca reste entre nous », « Le chemin des dames », « Le Sommelier », « Les tontons farceurs » en tournée ou sur Paris !… Sans oublier ses propres pièces qu’il écrit, interprète et parfois se charge également de mettre en scène !… Il ne renonce pas non plus aux classiques quand il monte pour son festival bourguignon qui fêtera en 2022 son huitième anniversaire : « Feu la mère de Madame, le musical » ou « Les précieuses ridicules ». Après avoir écrit l’année dernière « Airb’n Boom ! » une comédie inspirée de l’explosion de son propre appartement parisien, ce sera cette année « Un p’tit coin de Paradis », un nouveau divertissement en coproduction avec ses amis du TMR de Montreux.

PASCALE MICHAUD

C’est une hédoniste née dotée d’une ténacité à toute épreuve… Et quel appétit!  Elle commence par la danse sous toutes ses formes, parallèlement elle chante, imite Michael Jackson à la télé (M6, France3…) et sur scène. A partir des années 2000, après six années de Conservatoire et quelques matchs d’impro, on la découvre dans plusieurs pièces à Paris ou en tournée: « La fille de son père », « La maitresse en maillot de bains », « Mes chers enfants », etc… , mais aussi à la télévision (rôle principal de la série « Seconde Chance », mère déséquilibrée dans Léo Mattéi, femme battue dans La Promesse sur TF1, etc… ). Elle tourne aussi dans de nombreuses publicités et fait, de temps à autre, de l’assistanat à la mise en scène (Laspalès Chevallier, etc…)  Pascale n’en oublie pas pour autant sa chère Charente Maritime et particulièrement Royan où elle va prochainement souffler la septième bougie de son festival de théâtre : « Comédies, coquillages et crustacés !».

CAMILLE SAFERIS

Camille Saféris s’est fait connaître comme “déconneur cathodique” en présentant dans Nulle Part Ailleurs sur Canal + puis sur France 2 des sketchs dans lesquels il jouait tous les personnages.
Billettiste pour la radio, comédien pour des publicités, réalisateur de fictions et de courts-métrages multi-primés, auteur de chansons, de scénarios pour le cinéma et de plusieurs pièces de théâtre, il a publié une vingtaine de livres, dont le best-seller Je parle le Parisien, le dictionnaire franco-Parisien (Parigramme, avec Jean-Laurent Cassely).
Batteur de Jane Birkin dans les années 80 (entre autres artistes), Camille Saféris a réalisé des grands reportages autour de la pop culture pour le magazine Rolling Stone, œuvré avec Ramon Pipin au sein du groupe humoristique Les Excellents, et depuis 2019 prend L’Apéro avec des députés sur La Chaîne Parlementaire, « en parlant de tout sauf de politique ».

MARIE-ALINE THOMASSIN

Formée à l’Ecole Florent et aux Enfants Terribles, Marie-Aline Thomassin enchaine très vite les comédies à succès (« On Choisit pas sa famille » de J-C Barc, «Le clan des divorcées» d’Alil Vardar, «La Fille de son Père» de Bruno Chapelle et Camille Saféris, «Mes meilleurs ennuis», «La Chieuse», «Pour combien tu m’aimes» de Jean Franco et Guillaume Mélanie…) et joue, entre autre, aux côtés de Camille Cottin, Francis Perrin, Agnès Soral, Chevallier et Laspalès, Patrice Laffont et Jean-Marie Bigard… Au cinéma elle travaille avec des réalisateurs tels que Martin Provost, Laurent Firode, et tourne dans des courts-métrages, à la télévision dans des publicités, des séries (Scènes de Ménage…). Elle touche également à l’écriture, notamment aux côtés de Bruno Chapelle pour une pièce, «J’adore l’amour, j’aimerais bien le refaire un jour» qu’ils jouent plusieurs années à Paris et en tournée, et de Fabrice Herbaut pour un court-métrage qui a reçu de nombreux prix «Beautiful Day» et une nouvelle web-série «Instantarés» dont elle est également l’interprète …

JEAN-PHILIPPE-AZEMA

JEAN-PHILIPPE AZEMA

Comédien et metteur en scène, Jean-Philippe AZÉMA commence le théâtre à l’île de la Réunion, puis se rend à Paris et donne libre cours à sa fantaisie : Il dit de la poésie, fait du théâtre, de la télévision, du cinéma, des voix de pubs, de documentaires… et joue de l’orgue de barbarie. Dans ce parcours d’une grande diversité, la mise en scène devient au fil des ans prépondérante. « La maîtresse en maillot de bain » encore à l’affiche actuellement a dépassé aujourd’hui les 1300 représentations. La saison 2022-2023 lui fournira l’opportunité de mettre en scène plusieurs nouveaux spectacles dont « La bombe » de Carole Greep, « Recettes de famille » de Bruno George à Lyon ou « Un p’tit coin de Paradis » de Bruno Chapelle à Montreux.

MARTYNE VISCIANO

Martyne aime le théâtre. On peut même dire qu’elle l’aime passionnément ! Alors, comme il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade, elle partage son temps entre la scène et l’écriture. Visiblement, les séductrices déjantées lui collent à la peau ! Tour à tour « Mangeuse d’homme » au théâtre d’Edgar, amoureuse farfelue dans « Le gros N’avion » aux côtés de Michèle Bernier et Mimie Mathy ou nymphomane dans « Court sucré ou long sans sucre »… Après avoir partagé la scène avec Bruno Chapelle et sillonné la France et la Suisse dans « Daddy blues », une comédie écrite ensemble, elle s’apprête à démarrer une nouvelle aventure avec la troupe dans « Airb’n Boom ! ». Rire et faire rire reste sa vitamine préférée.
OlivierYeni

OLIVIER YENI

Chanteur de formation, comédien, auteur de pièces de théâtre, Olivier est stimulé par les sujets dans l’air du temps. En 1992 il coécrit et joue « Tu es gentil, tu laisses Marie-Madeleine en dehors de tout ça », en 1995 « Success Story », puis à partir de 1999 les comédies à succès « Court Sucré ou Long sans Sucre ? » et « 1-2-3 Sardines », mises en scène par Jean-Luc Moreau. En 2009 c’est « Échauffements Climatiques » au théâtre Fontaine, une comédie sur le thème de notre écocitoyenneté naissante. 2013 « La fille de son père, 2016 « J’adore l’amour, j’aimerais bien le refaire un jour » et en 2020 « Fugue Nuptiale » au théâtre des Mathurins. Olivier a également une formation de chanteur classique et jazz : il a participé à la création des « Voice Messengers », un Big Band vocal inédit en France entre 1993 et 2001.

JULIETTE POISSONNIER

Formée au Conservatoire National de Paris, elle alterne les genres et les différentes familles.
Dernièrement en tournée avec deux pièces en simultanée: « Des plans sur la comète » de Tristan Petitgirard  et « Les couleurs de l’air » d’Igor Mendjisky, on l’a vue également la saison dernière dans « Le prénom » sous la direction de Bernard Murat ou dans « Le Sommelier » avec Philippe Chevallier.
Elle est également très présente sur nos écrans : on a pu la voir récemment dans la série « Lupin » sur Netflix et bientôt dans « Les Combattantes » sur TF1 et prochainement dans « La Stagiaire » au côté de Michèle Bernier pour France TV…Et encore dans la série « Désordres » réalisée et avec Florence Foresti, dont le tournage vient de se terminer…

OLIVIER-TILL

OLIVIER TILL

Comédien fantaisiste et talentueux, Olivier construit son parcours en jouant au théâtre sur tous les registres : « Le Charlatan » auprès de Michel Roux, « De Gaulle/Pétain », « 1, 2, 3 sardines », « Ce Soir ou Jamais », au côté de Philippe Chevallier, « Jeffrey », « Pour Combien Tu m’Aimes ? » … Il participe également à des spectacles musicaux, « La Java des Mémoires », « Les Z’Années Zazous, « Panique à Bord » : Trois spectacles nommés aux Molières ! Il abordera également le seul en scène avec « Olivier Till, Un Drôle d’Oiseau » au théâtre du Splendid.

Au cinéma, on le retrouve dans « Tu Veux ou Tu Veux Pas ? », « Elisa » et dans de nombreuses séries à la télévision : « Nestor Burma », « Joséphine Ange Gardien », « Boulevard du Palais », « Profilage », « Plus Belle la Vie »…

Parallèlement, Olivier poursuit une carrière de chanteur lyrique et plus étonnant de couturier !… Il créé en 2017 « Les Patrons les Beaux Gosses » sa propre marque de patrons pour homme. La seule en europe !

Cybèle VILLEMAGNE

Sa devise est claire : « une journée sans jouer est une journée gâchée ».

A partir de là, on comprend vite le parcours de la demoiselle. Cours Périmony à 18 ans, théâtre dans des registres très divers : « Orgasme adulte échappé du Zoo » de Dario Fo, « Shopping and Fucking » de Mark Ravenhill, « L’Illusionniste » de Sacha Guitry, mais aussi « Mes pires amis », « Un baiser s’il vous plaît », etc. Cinéma avec une montée des marches du festival de Cannes aux côtés du réalisateur Laurent Tirard et des prestations sous la houlette de Jean-Luc Godard ou Jim et télévision avec de nombreuses apparitions dans des séries comme « Groland » ou « Workingirls »…

En parallèle, elle écrit et réalise des courts-métrages : « Le mec de mes rêves », « Voleuses! », « Piège à Loup », ainsi qu’un pilote de série d’humour noir : « Mes dernières Volontés » et une web série de reportages décalés : « Les Effervescentes ».

Au final, vous l’aurez compris, peu de journées gâchées !!

YVES-CARLEVARIS

YVES CARLEVARIS

Comédien, auteur, parolier, metteur en scène, danseur, chorégraphe, Yves est un artiste complet. Il a travaillé pendant un an à la Royal Academy of Art à Londres, puis avec Cacoyannis et Zeffirelli. Il joue Molière, Shakespeare, Racine, Cocteau, Claudel, Cervantès, Hochwälder, Labiche, Wilde, Daudet, Pagnol.

Dans les années 80/90, il devient directeur de deux théâtres à Paris : Les 400 Coups et le Théâtre de Dix Heures.

Il adapte Aristophane, Molière, Maupassant, Apollinaire, Goldoni. Il écrit des pièces pour France Culture, met en scène des « polémiques littéraires » pour différents musées (L’orangerie, Orsay,…).

En septembre 2017 il interprète Pétain dans « 16 juin 40 » qu’il met en scène à la Manufacture des Abbesses, puis quelques mois plus tard ce sont les « 40 ans du Grand Orchestre du Slendid » à l’Olympia avant de revenir à une nouvelle pièce historique : « Le chemin des dames » au théâtre Essaïon.

NICOLAS BIAUD-MAUDUIT

Après une formation classique en conservatoires, Nicolas est reçu à l’Ecole supérieure d’Art Dramatique de la ville de Paris où il fait la rencontre de Jean-Claude Cotillard, Gilles Gleize, avec qui il travaillera par la suite, ainsi que de Nicolas Briançon qui le dirigera dans de nombreuses pièces : « Le Menteur » avec Nicolas Vaude, « Clérambard » avec Jean-Marie Bigard, « Le Songe d’une Nuit d’été » avec Lorant Deutsch. Il travaille également avec Rafael Biancciotto dans « Lysistrata » ainsi que « Candide » dans une adaptation du même nom. Il sévit à la télévision dans de nombreuses publicités et dans diverses séries et téléfilms tels que « Section de recherche » ou encore « Le Secret de Manta Corridor » avec Muriel Robin. Actuellement sur scène dans « Origines » au théâtre Clavel, mise en scène de Rafael Bianciotto et dans « Michel Ange et les fesses de Dieu », mis en scène par Jean-Paul Bordes avec qui il partage la scène.
NICOLAS-BIAUD-MAUDUIT

Une question ?

Contactez-nous

PASCALE 06 81 31 61 95

BRUNO 06 08 64 64 19

COMPAGNIE DE LA GRIOTTE

43, rue Voltaire 92300 Levallois-Perret

Retrouvez-nous
& retrouvez-vous sur Facebook !